Site Web du Dr Marc GIRARD

Les médias confrontés aux liens des interviewés : une loi singulièrement ignorée

Santé publique ou intérêts privés ?
vendredi 3 juillet 2009 par Marc Girard

RÉSUMÉ - Depuis 2007 et malgré d’immenses résistances, les décrets d’application de l’article L.4113-13 du Code de la santé publique ont été publiés. Celui-ci fait obligation à tout professionnel de santé s’exprimant publiquement (notamment à la radio, la télé ou dans la presse écrite) de faire état de ses éventuels conflits d’intérêt. Il est patent que cette obligation légale est constamment bafouée - et au plus haut niveau. Affectant de l’ignorer, les journalistes se gardent bien d’interroger leurs interlocuteurs sur cette question pourtant cruciale ; quant aux Ordres professionnels pourtant nommément désignés pour assurer les sanctions des contrevenants, on croit savoir qu’ils ont plus urgent. Adressé au Moniteur des Pharmacies, le courrier ci-joint n’est qu’un exemple parmi une infinité d’autres. L’inspiration cette protestation est convergente avec celle qui a récemment conduit l’UFC-Que Choisir à porter plainte contre plusieurs médecins (Que Choisir, mai 2009, p. 39). En l’espèce, la notoriété tant de la revue (la plus lue dans les officines françaises) que du contrevenant (président du Comité Technique des vaccinations) dit assez la gravité du problème posé.


Documents joints

Lettre au Moniteur des Pharmacies

31 août 2009
Document : PDF
111.5 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 346076

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Documents en français  Suivre la vie du site Lectures pour tous  Suivre la vie du site Médicalisation  Suivre la vie du site Propagande et contre-propagande  Suivre la vie du site Médias   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License

31 visiteurs en ce moment